top of page

Ardèche: Redémarrage de la centrale nucléaire de Cruas-Meysse avec de l'uranium recyclé



La centrale de Cruas-Meysse en Ardèche a récemment repris son activité avec une innovation majeure : une partie de son combustible provient désormais d'uranium recyclé. Cette pratique, unique en France pour l'instant, vise à réutiliser du combustible déjà utilisé dans les réacteurs, dans une optique d'économie de ressources naturelles et de réduction des émissions de CO2. EDF envisage d'étendre cette initiative à d'autres centrales, avec pour objectif que l'uranium recyclé représente plus de 30 % du combustible chargé annuellement dans les réacteurs d'ici les années 2030.

Commentaires


bottom of page