top of page

Bollène : Le Carmentran 2024 défie le vent et la sécurité, pour finir en fumée



Malgré les espoirs placés dans la sécurité et la légère brise qui soufflait mercredi 13 mars sur la place Raynaud de la Gardette à Bollène, le Carmentran 2024 a été réduit en cendres. La foule, profitant du beau soleil, s'était rassemblée pour célébrer l'événement en se déguisant et en festoyant. L'acte d'accusation a été prononcé, et l'épouvantail symbolique a finalement été incendié.

Comments


bottom of page