top of page

Bollène : Soupçons de détournement à la police municipale



La police municipale de Bollène, dans le Vaucluse, est sous les feux des projecteurs alors que plusieurs de ses agents, y compris des cadres, sont soupçonnés d'avoir perçu des heures de nuit sans réellement les travailler. Des centaines de documents et fichiers informatiques ont été saisis dans le cadre d'une enquête menée par la brigade de recherches de la gendarmerie d'Orange, suivie de près par le parquet de Carpentras. Ces heures de nuit fictives pourraient avoir rapporté un montant considérable sur plusieurs années. Une enquête administrative est également prévue, tandis que l'ancienne maire de la ville se dit surprise par ces allégations, affirmant que la gestion municipale était censée être étroitement contrôlée.

Kommentit


bottom of page