Ciaran Hinds : « La culture peut nous aider à être meilleurs »




Méconnu chez nous, Ciaran Hinds est un pilier du cinéma britannique. Le Nord-Irlandais présentait, en invité d’honneur du festival De l’écrit à l’écran, le film Belfast. Un long-métrage dans lequel son passé infuse son rôle d’acteur.


➤ Le film parle des troubles qui ont agité l’Irlande du Nord pendant près de trente ans. Vous avez grandi à Belfast et étiez adolescent au début du conflit, au milieu des années 1960. À quel point cela a influencé votre rôle ?

« Ça a eu une énorme influence. Avant de commencer le film, je n’avais jamais travaillé avec Kenneth Branagh. Nous nous connaissions, mais cela n’avait jamais été plus loin que ça. Quand il m’a envoyé le script, j’étais surpris qu’il pense à moi, mais au bout de cinq pages, je savais que le rôle était pour moi. Il y a quelque chose qui m’a très profondément touché dès le début, comme si cela faisait partie de moi. Je ne pouvais pas refuser un rôle pareil ! Comme si, avec l’âge, je sentais que je devais revenir à mes origines. D’autant que j’ai eu la chance de former un couple avec Judi Dench ! »

➤ Qu’est-ce que cela vous a fait de jouer avec un tel mythe du cinéma britannique ?

« Au Royaume-Uni, on dit que c’est un trésor national. C’est un peu notre Catherine...

(Lire l'article complet chez nos amis du Dauphiné Libéré en cliquant ici).

| L'ACTU