Faute de maîtres-nageurs, les piscines ferment un jour par semaine

Les élus communautaires l’avaient annoncé en séance du 28 juin : « Il se peut que la piscine ferme des créneaux horaires durant l’été si on a des difficultés à trouver des maîtres-nageurs. » Ce qui n’était qu’une éventualité est devenu réalité.

Lire la suite chez nos amis du Dauphiné libéré en cliquant ici