Homme tué par balle dans un bar à chicha : « C’est moi l’auteur du coup de feu »



Depuis mercredi 28 septembre, un Drômois est jugé devant la cour d’assises de la Drôme pour le meurtre d’Anthony Pires. Les faits remontent au 18 octobre 2017, dans un bar à chicha à Montélimar.« C’est moi l’auteur du coup de feu. » C’est sur cette déclaration que s’est ouvert le procès d’Abdelhafid Sahnoun devant la cour d’assises de la Drôme , mercredi 28 septembre. Un coup de feu qui, en 2017, avait coûté la vie à Anthony Pires, 28 ans, dans un bar à chicha de la rue Pierre-Julien à Montélimar. Durant trois jours, l’accusé, aujourd’hui âgé de 42 ans, devra répondre aux questions de la cour. « Je suis là pour expliquer ce coup de feu involontaire et accidentel. »

Soir de match, ce 18 octobre 2017. Anthony Pires est installé avec un ami au bar à chicha montilien de la rue Pierre-Julien, qu’il a l’habitude de fréquenter. À la 25e minute,...


(Lire l'article complet chez nos amis du Dauphiné Libéré en cliquant ici).

| L'ACTU