top of page

Les changements à prévoir dès le 1er mars : Hausse du tabac, pensions de retraite et autres ajustements



À mesure que le calendrier avance vers le mois de mars, divers changements s'annoncent, impactant non seulement nos habitudes quotidiennes mais également nos finances. À partir du 1er mars, plusieurs ajustements entrent en vigueur, touchant des aspects allant de la consommation de tabac à la gestion des pensions de retraite.


Hausse des prix du tabac : Comme déjà observé ces derniers mois, les prix du tabac continuent leur ascension. Selon un arrêté publié au Journal Officiel, certaines marques verront leurs tarifs augmenter de 50 à 75 centimes par paquet. Toutefois, cette hausse ne concerne pas toutes les marques, avec des exceptions telles que Camel et Peter Stuyvesant.


Limitation des promotions sur les produits non alimentaires : Une nouvelle réglementation, la loi Descrozaille, entre en vigueur, plafonnant les promotions sur les produits d'hygiène, d'entretien et de parfumerie à 34 %. Cette mesure vise à empêcher les supermarchés de faire pression sur les fournisseurs pour réduire leurs prix.


Réajustement des pensions de retraite : Les pensions de la retraite complémentaire Agirc-Arrco subissent des modifications en raison de l'évolution du taux de la Contribution sociale généralisée (CSG). Cette variation, liée au revenu fiscal de référence, entraîne des ajustements qui se refléteront dans les paiements de retraite du mois de mars.


Dernière chance pour le chèque énergie 2023 : Les bénéficiaires du chèque énergie 2023 ont jusqu'au 31 mars pour l'utiliser. Ce dispositif, d'une valeur de 48 à 277 euros, peut être utilisé pour payer les dépenses d'électricité ou de gaz naturel.


Assouplissement des règles pour le permis de conduire : À partir du 1er mars, les titulaires du permis de conduire "boîte automatique" auront immédiatement accès à la formation pour la conduite en "boîte manuelle". Cette mesure vise à encourager les jeunes conducteurs à opter pour cette formation.


Expiration des titres-restaurants 2023 dématérialisés : Les titres-restaurants de l'année précédente perdent leur validité à partir du 1er mars. Pour éviter toute perte, il est recommandé de les transférer sur le solde de l'année en cours.


Doublement des franchises médicales : À la fin du mois de mars, le montant des franchises médicales doublera, impactant les médicaments, les actes médicaux et les transports sanitaires.


Ces changements, bien qu'ils puissent être perçus différemment selon les individus, marquent une série d'ajustements significatifs dans divers aspects de la vie quotidienne et financière. Il est donc important de les prendre en compte pour une meilleure gestion de son budget et de ses activités.

Comments


bottom of page