top of page

Lo Reviscòl Montelenc : Gardiens passionnés de l'occitan à Montélimar



À Montélimar, la langue occitane connaît un renouveau grâce à l'engagement continu du club Lo Reviscòl Montelenc. Fondée en 1980, l'association réunit chaque semaine environ 25 passionnés de l'occitan, âgés de 55 à 75 ans. Dans la chaleureuse Maison des services publics, les membres se plongent dans la richesse linguistique de l'occitan, préservant ainsi un patrimoine qui remonte au XIe siècle.


Les cours, dirigés par la dévouée Huguette Montrozier, offrent un espace exclusif où la langue d'oc reprend vie. Les motivations des participants varient, allant des souvenirs familiaux à la simple curiosité. Certains, comme Stéphane Teyssier, ont grandi avec l'occitan parlé par leurs grands-parents, tandis que d'autres, comme Corinne, découvrent ce dialecte pour la première fois.


Au-delà de la salle de classe, l'occitan évoque des émotions et des souvenirs, ravivant des racines culturelles souvent oubliées. Pour beaucoup, c'est une quête personnelle, le seul moyen de retrouver la langue de leurs ancêtres. Malgré les défis historiques, l'occitan persiste, s'étendant des frontières franco-italiennes aux frontières franco-espagnoles.


bottom of page