top of page

Mobilisation des parents d'élèves à Saint-Paul-Trois-Châteaux : "Parents en colère, enfants en galère



En ce jeudi 11 avril, les écoles du Resseguin, du Serre Blanc et du Pialon ont été le théâtre d'une mobilisation sans précédent. Les parents d'élèves, confrontés au manque récurrent de remplacements d'enseignants absents, ont exprimé leur détresse et leur désarroi.


« Cette semaine, du lundi 8 au jeudi 11 avril, une classe de CM2 n’a pas eu de remplaçant », déplore une mère de l'école du Resseguin. Cette situation précaire affecte profondément les enfants, privés de l'enseignement dont ils ont besoin.

Les parents expriment leur inquiétude quant à l'impact de cette situation sur l'avenir académique de leurs enfants, soulignant les répercussions sur les apprentissages prévus dans les programmes scolaires.


Face à l'absence de réponses de la direction académique, les parents cherchent des solutions et se tournent vers les autorités locales, notamment l'adjointe au maire en charge du scolaire et du périscolaire, Céline Aranega, présente lors de la mobilisation.

Cette action, marquée par le slogan "Parents en colère, enfants en galère", vise à sensibiliser et à interpeller les autorités compétentes sur l'urgence de la situation, rappelant l'importance cruciale de l'éducation pour l'avenir de la société.

Comentarios


bottom of page