top of page

Prochains travaux autour du barrage de Donzère et nouveau rond-point à Pierrelatte : l'Association des Riverains du Rhône exprime ses préoccupations



Lors de l'assemblée générale des Riverains du Rhône, qui s'est tenue à la chapelle des Pénitents de Pierrelatte, la vigilance s'est portée non seulement sur le niveau du Rhône, mais également sur plusieurs projets d'envergure à venir.


D'importants travaux sont prévus au niveau du barrage de Donzère, et des aménagements de ronds-points sont envisagés sur la route de Bourg-Saint-Andéol. Ces sujets ont suscité de nombreuses questions parmi les membres de l'association.


Le président, Jean-Marc Dalain, a rappelé les inondations marquantes de 1993 et 2003 dans le bulletin de l'association. Il a soulevé des interrogations sur l'entretien du lit mineur du Rhône, la vérification des lignes d'eau et des digues. Les membres ont également exprimé leur préoccupation concernant la compétence Gemapi de la communauté de communes Drôme sud Provence (CCDSP), soulignant l'absence de représentants de cette entité lors de l'assemblée générale.


David Ferry, délégué territorial de la Compagnie nationale du Rhône (CNR), a pris la parole pour répondre aux questions du public, en particulier celles liées au barrage de Donzère et aux aménagements du lit du fleuve au sud. Il a assuré que les travaux, comprenant 43 000 tonnes d'enrochement et la préservation de quinze espèces de poissons, se poursuivraient jusqu'en septembre 2024. Il a également rassuré sur la surveillance des crues, soulignant la redondance des capteurs.


Une inquiétude a été exprimée quant au projet d'aménagement d'un rond-point sur la RD 59 à Pierrelatte. Le président a souligné cette préoccupation, appelant les élus à y prêter attention. Le maire a répondu en expliquant que le travail était en cours au niveau du Département de la Drôme, soulignant l'examen de solutions, dont l'option d'un deuxième rond-point.


En conclusion, les discussions ont abordé les subventions désormais relevant de la CCDSP, ainsi qu'une note sur l'œuvre de Jean Mouton en l'honneur de l'association, qui célébrera ses 30 ans en 2024. La réunion s'est conclue autour du verre de l'amitié, offrant également l'occasion de renouveler les adhésions, avec une cotisation inchangée à 20 euros pour les adhérents, qui sont plus d'une cinquantaine.


Source DL

bottom of page