top of page

Saint-Paul-Trois-Châteaux : Trois classes du collège Jean-Perrin sans prof de maths, les parents cherchent des solutions



La pénurie d'enseignants frappe de plein fouet le collège Jean-Perrin, laissant trois classes sans professeur de mathématiques depuis plusieurs semaines. Cette situation préoccupe profondément la direction et les parents d'élèves qui s'efforcent de trouver des solutions alternatives, tout en espérant l'arrivée rapide d'un nouveau professeur.

Initialement nommé en septembre, un professeur contractuel a rapidement abandonné son poste en raison de conflits avec les élèves. Un second contractuel, arrivé mi-décembre, a suivi la même voie, démissionnant avant les vacances de Noël. L'absence de perspectives concernant un remplaçant suscite une inquiétude croissante parmi les parents.

La direction du collège travaille activement pour résoudre cette crise. Mickaël Barotin, principal adjoint, explique que diverses solutions sont à l'étude, mais certaines se heurtent à des contraintes financières, comme l'option du Cned.

Face à cette situation, les parents se mobilisent également. Certains élèves bénéficient déjà de cours particuliers pour compenser le manque d'enseignant en mathématiques, mais cette solution n'est pas accessible à tous. Les parents, déterminés à trouver des alternatives, envisagent même d'organiser des cours en petits groupes.

L'inquiétude grandit dans la communauté éducative, et certains parents ont entrepris des démarches auprès des autorités compétentes, dont des lettres adressées au ministre de l'Éducation nationale et au rectorat, dans l'espoir d'accélérer le recrutement d'un nouveau professeur. La situation souligne les défis persistants auxquels sont confrontées certaines écoles en matière de ressources humaines, mettant en lumière la nécessité d'une action rapide pour garantir une éducation de qualité aux élèves du collège Jean-Perrin.


Source DL

bottom of page