Semaine bleue : comment éviter l'isolement des seniors



La Semaine bleue, qui se déroulera du 3 au 9 octobre, apparaît comme une renaissance. Le programme nourri tranche avec les années 2020 et 2021 compliquées par la Covid.

Au cours de la pandémie, « les seniors ont un peu plus souffert que d’autres ». Pour l’adjoint Chérif Héroum, délégué à l’action sociale, la santé et aux seniors, « les moments de communion positive au niveau national sont assez rares pour ne pas les négliger ». D’abord, parce que cela permet aux équipes concernées par le domaine de la vieillesse de peaufiner en pratique « une méthodologie d’action ».

Cependant, estime-t-il, « la Semaine bleue n’est pas un point d’arrivée qui nous permet de sommeiller le reste du temps. On le prend pour quelque chose de...


(Lire l'article complet chez nos amis du Dauphiné Libéré en cliquant ici).

| L'ACTU