top of page

Un kinésithérapeute et rugbyman se lance dans un défi épique : 5 000 km à vélo jusqu'en Arménie



Paco Panossian, âgé de 26 ans, kinésithérapeute et passionné de rugby, relève un défi audacieux : parcourir 5 000 kilomètres à vélo de Montélimar jusqu'à Azatamout, en Arménie, débutant son périple en juin prochain.

Pour Paco, l'Arménie a toujours eu une place spéciale dans son cœur, liée aux récits de son grand-père arrivé en France dans les années 20. Inspiré par l'engagement de son père, Régis, ancien président de l'association Mémoire et culture arméniennes à Montélimar, Paco a décidé de poursuivre cette tradition en entreprenant un voyage significatif à vélo.


Son itinéraire le conduira à travers la France, l'Italie, la Slovénie, la Croatie, la Serbie, la Bulgarie, et enfin la Turquie, avant d'atteindre son objectif final, l'Arménie, totalisant 4 700 kilomètres.

La partie la plus redoutée de son périple est la traversée de petits villages sur les 2 000 derniers kilomètres, où il prévoit de séjourner chez l'habitant. Bien que Paco ne révélera pas immédiatement sa nationalité arménienne, il se montre curieux et ouvert au dialogue sur des sujets tels que le conflit, souhaitant échanger avec les habitants locaux.


Malgré quelques appréhensions, Paco, qui avoue parler peu anglais et être peu expérimenté en cyclisme, reste optimiste et enthousiaste quant à son aventure unique. En attendant le départ, il recherche toujours le vélo idéal et continue de collecter des fonds grâce à des ventes aux enchères de maillots de sportifs et des tournois de rugby, partageant son périple sur son compte Instagram pour remercier ses sponsors et partager sa gratitude envers ceux qui le soutiennent jusqu'au bout du voyage.


Source DL

bottom of page